🕙: 3 min.
image_pdfimage_print

Où est votre cœur ?

Chers jeunes,
vous m’avez écrit pour me demander ce qu’est le discernement qui, je vous le rappelle, signifie être attentif à la voix de Dieu qui est au fond de votre cœur. Comme nous le dit Jésus, “là où est votre cœur, là est votre trésor”. En d’autres termes, qui suis-je et pour qui suis-je prêt à donner mon cœur ? Le voyage vers les profondeurs du cœur n’est pas toujours facile, car à côté des murmures de Dieu, il y a aussi de grands cris et d’autres voix qui lui font concurrence et qui essaient d’attirer notre attention. Ces voix peuvent se manifester dans nos pensées, nos sentiments et nos désirs. Cela signifie-t-il que nous devons les ignorer pour entendre la voix de Dieu ? Je dirais plutôt le contraire : nous devons apprendre à discerner ces voix. Nous devons passer au crible nos pensées, nos sentiments et nos désirs pour comprendre ce qui relève de ce que nous savons être des tentations et, au contraire, pour comprendre les inspirations qui viennent de Dieu et qui conduisent à lui. C’est précisément à travers ces inspirations que Dieu communique ses désirs à nos cœurs.

Comme vous le savez par mes écrits, je suis un grand admirateur de saint Paul. Nous devrions suivre ses suggestions et ses enseignements : “Ne vous conformez pas à la mentalité de ce siècle, mais soyez transformés par le renouvellement de votre esprit, afin que vous puissiez discerner la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait pour lui”. Si nous décidons de suivre simplement nos pensées, nos émotions et nos désirs superficiels, nous ne percevrons jamais vraiment la voix de Dieu qui parle au plus profond de notre cœur. Il est donc vraiment nécessaire que nous nous interrogions :
– premièrement : ces sentiments, ces pensées et ces désirs viennent-ils de Dieu ou d’autre chose ?
– deuxièmement : est-ce qu’ils m’aident à atteindre Dieu ou est-ce qu’ils m’en éloignent ?
Une fois cette base posée, vous pouvez procéder au discernement et à la recherche de la voix de Dieu qui est déjà présente dans votre esprit.
Malheureusement, nous passons beaucoup de temps et d’énergie à tourner autour d’émotions toujours changeantes et d’une “multiplicité de désirs” qui nous empêchent de faire les choix qui nous conduiraient plus profondément. Ce processus ne fait que produire de l’inconstance, de l’impatience et un désir constant de changement.

Dans mes tracts, j’ai rappelé les paroles de saint Paul selon lesquelles chacun est un temple de Dieu (1 Cor 3, 16) : comme dans le temple de Jérusalem, nous devons passer par une série de cours dans notre cœur pour atteindre l’endroit le plus profond et le plus intime, appelé le Saint des Saints.
En reprenant l’idée d’une invention de votre époque, je voudrais utiliser l’image de l’ascenseur. Vous entrez dans l’ascenseur avec vos pensées, vos sentiments, vos désirs ; si ceux-ci deviennent des inspirations, ils peuvent vous emmener profondément dans le Saint des Saints. L’ascenseur vous emmènera de plus en plus bas au fur et à mesure que vous apprendrez la vérité contenue dans ces sentiments, pensées et désirs.
Enfin, vous atteindrez le noyau, bien que je préfère le terme biblique de “cœur”. Là, les mots ne sont plus nécessaires. C’est en effet dans le cœur que l’Esprit peut atteindre l’âme de chacun d’entre vous et devenir pleinement votre Maître. Ici, l’esprit est appelé au silence et il n’y a plus besoin de raisonnements ou de paroles qui conduiraient à la distraction. Nous comprenons ici ce qu’est le discernement spirituel car Dieu est Esprit et Il parle directement à votre âme en éclairant votre chemin et en vous montrant la voie à suivre. Si vous vivez dans l’Esprit, marchez selon l’Esprit (Gal 5:26).


Office de l’Animation Vocationnelle